Comment se muscler les pectoraux ?


Les pectoraux sont, pour beaucoup d’hommes, la première partie du corps qu’ils développent pour se donner une allure sportive ou dessiner leur torse. Faciles à muscler, les pectoraux se travaillent de manière régulière et sur des exercices bien maîtrisés. Seul à la maison ou à l’aide d’un professionnel, les entraînements pour se muscler les pectoraux sont nombreux et éviteront aux sportifs de se lasser dans le temps.

Une bonne connaissance générale


Les pectoraux sont constitués de deux groupes de muscles nommés : le grand pectoral (partie la plus volumineuse et le petit pectoral (partie se trouvant sous le grand pectoral). Leur développement se fait généralement lors d’un même programme, lui-même intégré à un programme de musculation plus large et plus complet.

Muscler les pectoraux se fait de manière progressive et quelques règles sont à suivre pour obtenir des résultats visibles et durables telles que :

Une bonne alimentation : Les muscles, avant comme après l’effort, ont besoin de bien se nourrir. Pour cela, il faut leur apporter une quantité suffisante de protéines que l’on trouve généralement dans la viande, le poisson, les œufs. Les muscles ont aussi besoin de glucides présents dans le riz, les céréales et de lipides issus des huiles et des poissons gras.

Alterner et adapter les exercices selon le programme : Muscler les pectoraux ne suffit pas. Pour de meilleurs résultats, mieux vaut muscler l’ensemble du haut du corps et ainsi obtenir une musculature plus homogène. Chaque séance d’exercices doit être précédée d’un bon entraînement.
Avec ou sans matériel, il existe de nombreux mouvements pour réaliser un travail global.

Laisser les muscles récupérer : Il est important après une séance de musculation des pectoraux de laisser le corps se reposer. Il faut en moyenne laisser passer 4 à 5 jours entre les séances pour une récupération totale.

• L’hydratation : le corps est constitué de plus de 65% d’eau, l’hydratation est très important avant, pendant et après l’effort .
Exercices pour se muscler les pectoraux

Avant de se lancer dans les premiers exercices, il est important de bien échauffer le haut de son corps. Il existe ensuite de nombreux exercices permettant de se muscler les pectoraux et de varier les séances selon le rythme de progression souhaitée.

L’exercice le plus connu est bien-sûr celui des pompes. Il ne nécessite aucun matériel mais ne suffit pas pour obtenir un résultat satisfaisant. Il faut le combiner à d’autres exercices tels que :

Le développé-couché (avec appareil) : un exercice permettant de travailler les pectoraux mais aussi les triceps et le deltoïde.

Les dips (avec appareil) : un exercice de « répulsion aux barres parallèles » qui permet de travailler les pectoraux et l’ensemble du thorax.

Les écartés (avec appareil) : assis sur une machine et appelé le butterfly ou allongé sur un banc avec des haltères, cet exercice est ciblé sur les pectoraux.

Quel rythme pour muscler efficacement les pectoraux ?

Afin d’optimiser au mieux votre travail, chaque séance doit s’adapter à votre niveau et se faire par répétitions de 6 à 12 sur une fréquence de 1 à 2 fois par semaine. DKN Store propose une gamme de produits de musculation pour vous équiper comme les professionnels.